Sélectionner un domaine d'étude:
Classement arrow_right

Nous portons l'innovation dans notre secteur

PHILIPP SCHLATTER en est convaincu : au fond de nous, nous cherchons tous toujours à améliorer les choses. Chez Skyguide, il se sent donc parfaitement à sa place car l’équipe est dotée d’un sens aigu des responsabilités.

Philipp Schlatter; Photo: Jon Godwin Photography

QUEL EST LE RÔLE DE LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE CHEZ SKYGUIDE ? DANS QUELS DOMAINES L’ENTREPRISE SE RÉINVENTE-T-ELLE ACTUELLEMENT ?

« L’exploitation indépendante de la localisation géographique » faisait déjà partie de la stratégie de Skyguide avant la crise sanitaire. Nous voulons être indépendants de nos différents emplacements, aussi bien en ce qui concerne notre cœur de métier que nos Support Units ou encore notre centre d’enseignement et de formation, la Skyguide Academy. « L’exploitation indépendante de la localisation géographique » est un objectif stratégique qui continue de nous motiver à promouvoir la virtualisation et la transformation numérique dans toute l’entreprise. Le fait d'avoir pris cette décision si tôt nous a permis de passer du jour au lendemain au travail à distance en mars 2020. L’infrastructure était prête, y compris pour nos programmes d’apprentissage et de formation.

COMMENT CONCEVOIR L’INNOVATION DANS UN ENVIRONNEMENT SOUMIS À DES EXIGENCES DE SÉCURITÉ EXTRÊMEMENT ÉLEVÉES ?

Nous portons l’innovation dans notre secteur. Le Virtual Centre (plus d’informations sur skyguide.ch/VC-video) constitue notre projet phare : c’est un programme destiné à réunir les deux espaces aériens supérieurs, et qui comprend entre autres l’harmonisation inter-sites de toutes les technologies et procédures opérationnelles. Le travail de développement et de programmation que nous fournissons pour y parvenir est véritablement précurseur et suscite beaucoup d’intérêt à l’international. Le service Corporate IT et la Skyguide Academy en revanche se concentrent essentiellement sur l’intégration de systèmes et la conception de processus, pour l’introduction de la prochaine génération d’ERP par exemple. Nous recherchons à ces fins des employés sachant bien communiquer et capables de comprendre les tenants et les aboutissants des autres secteurs de l’entreprise. Pour réussir le passage d’une informatique traditionnelle à une informatique moderne et évolutive, nous devons nous montrer ouverts aux différentes problématiques.

« SKYGUIDE COMBINE LA FORMIDABLE COMPLEXITÉ D’UNE GRANDE ENTREPRISE avec l’environnement de travail agréable d’une entreprise de taille moyenne. »

COMMENT LA TRANSFORMATION NUMÉRIQUE INFLUENCE-T-ELLE LA COLLABORATION CHEZ SKYGUIDE ?

L’informatique est un vecteur incontesté de nouvelles formes de collaboration. Nous créons les conditions nécessaires à une « exploitation indépendante de la localisation géographique » et à un travail collaboratif indépendant de nos différents emplacements en Suisse. Aujourd’hui chez Skyguide, on peut tout à fait exercer une fonction dont la mission se trouve à Sion depuis Genève. Bien entendu, cette liberté implique, d’une part, que l’entreprise accorde aux équipes une totale confiance et, d’autre part, que les collaborateurs fassent preuve d’un sens aigu des responsabilités. Skyguide compte sur la bonne volonté intrinsèque de chacun, sur l’envie personnelle de faire toujours mieux. Ce concept commun à tous les profils d’emploi favorise la force d’innovation et la stabilité, si précieuses à une organisation à haute fiabilité (HRO) telle que la nôtre. L’entreprise combine en outre les avantages d’une entreprise de taille moyenne avec la complexité exigeante et l’architecture informatique d’une grande entreprise. Nos 1 500 employés exploitent chaque jour 3 000 PC, 4 000 serveurs et 1 500 composants de réseau. La recette d’un fabuleux cocktail !

TEXTE: Ute Liebig

NOM : Philipp Schlatter
POSTE : Head of IT Infrastructure Services

A PROPOS DE L’ENTREPRISE

Skyguide

Depuis ses 14 sites, Skyguide gère l’espace aérien le plus fréquenté d’Europe. Skyguide exige de ses collaborateurs de hauts niveaux de qualifications et investit énormément dans leur formation professionnelle et continue. L’entreprise a plusieurs fois été récompensée pour sa force d’innovation.

NOMBRE DE COLLABORATEURS : 1'500

BESOIN EN PERSONNEL : postes potentiellement vacants dans les domaines suivants : contrôle du trafic aérien, services d’informations aéronautiques, technologie de l’information, ingénierie et services techniques

VOIE D’ACCÈS À L’ENTREPRISE : entrée directe dans différents services : stage au sein d’un service commercial, informatique ou technique ; formation diplômante de contrôleur∙euse aérien∙ne ES, formation diplômante de spécialiste des services de la navigation aérienne ES

Opportunités de carrière sur : https://www.skyguide.ch/fr/jobs/employeur-attrayant

Plus d’informations sur les organisations à haute fiabilité sur skyguide.ch/wikipedia-HRO

Top 100 ingénieurs

  1. Google
    I
  2. ABB
    I
  3. European Space Agency (ESA)
    I
  4. CERN
  5. SBB CFF FFS
  6. Siemens
  7. Microsoft
  8. IBM
  9. Rolex
  10. RUAG
  11. Pilatus Aircraft
  12. Roche
  13. Logitech
  14. Novartis
  15. Administration Fédérale
  16. McKinsey & Company
  17. Hilti
  18. Swissgrid
  19. General Electric (GE)
  20. Bosch Gruppe Schweiz
  21. Bombardier
  22. Stadler Rail
  23. Implenia
  24. IKEA
  25. Nestlé
  26. UBS
  27. Boston Consulting Group (BCG)
  28. Medtronic
  29. Johnson & Johnson
  30. CICR (Le Comité international de la Croix-Rouge)
  31. L'Aéroport de Zurich
  32. Swatch Group
  33. Swiss International Air Lines
  34. Sensirion
  35. Axpo
  36. Emch+Berger
  37. Zühlke Engineering
  38. BKW
  39. Maxon Motor
  40. Credit Suisse
  41. Alpiq
  42. Rheinmetall Air Defence
  43. Swisscom
  44. Biogen
  45. Lindt & Sprüngli
  46. Losinger Marazzi
  47. Caterpillar
  48. Huawei
  49. IWC Schaffhausen
  50. Romande Energie
  51. 3M
  52. Pfizer
  53. Leica Geosystems
  54. Schindler Aufzüge
  55. Bühler Group
  56. Schneider Electric
  57. Migros Gruppe
  58. Helbling Technik
  59. SR Technics
  60. Swiss Re
  61. Bayer
  62. Syngenta
  63. Richemont
  64. World Economic Forum
  65. Deloitte
  66. Sika
  67. Sulzer
  68. EY (Ernst & Young)
  69. Lonza Group
  70. ThyssenKrupp Presta
  71. Dell Technologies
  72. Georg Fischer
  73. ÅF
  74. Raiffeisen
  75. La Poste
  76. Gruner
  77. Givaudan
  78. u-Blox
  79. Emmi
  80. Coop
  81. Philip Morris International
  82. Accenture
  83. PwC (PricewaterhouseCoopers)
  84. Hamilton Bonaduz
  85. Firmengruppe Liebherr
  86. BOBST
  87. Geberit
  88. Endress+Hauser
  89. Sonova
  90. Unilever
  91. Noser Engineering
  92. Procter & Gamble (P&G)
  93. Meyer Burger
  94. STRABAG
  95. Zurich Insurance Group
  96. LafargeHolcim
  97. BASF
  98. Bystronic Laser
  99. Kistler Group

Top par secteur - Classement ingénieurs

  1. Google
  2. ABB
  3. European Space Agency (ESA)

Les plus belles progressions - Classement ingénieurs

  1. Open Systems
  2. Hamilton Bonaduz
  3. SR Technics
  4. Allianz
  5. Procter & Gamble (P&G)
  6. Bombardier
  7. UBS
  8. CICR (Le Comité international de la Croix-Rouge)
  9. Hilti
  10. Novartis
  11. BKW
  12. Vifor Pharma
  13. World Economic Forum
  14. Maxon Motor
  15. Rheinmetall Air Defence
  16. PostFinance
  17. Baloise Group
  18. Bayer
  19. Caterpillar
  20. Biogen
  21. General Electric (GE)
  22. Romande Energie
  23. Swissgrid
  24. Sulzer
  25. Emmi
  26. Philip Morris International
  27. Raiffeisen
  28. Sonova
  29. Endress+Hauser
  30. Meyer Burger
  31. Kistler Group
  32. u-Blox
  33. Unilever
  34. Syngenta
  35. Schneider Electric
  36. Givaudan
  37. 3M
  38. Pfizer

Top 100 commerce/économie

  1. Google
    I
  2. Credit Suisse
Voir la liste complète

Top 100 Informatique

  1. Google
    I
  2. Microsoft
    I
  3. IBM
    I
Voir la liste complète

Top 60 Droit

  1. Administration Fédérale
  2. CICR (Le Comité international de la Croix-Rouge)
Voir la liste complète

Top 100 Sciences naturelles

  1. Roche
    I
  2. Novartis
  3. CERN
    I
Voir la liste complète

Top 70 Sciences Santé/médecine

  1. CHUV Centre Hospitalier Universitaire Vaudois
    I
  2. INSELSPITAL, Universitätsspital Bern
  3. Universitätsspital Zürich
Voir la liste complète

Top 100 Humanités / Sciences sociales / Éducation

  1. United Nations
    I
  2. Administration Fédérale
  3. CICR (Le Comité international de la Croix-Rouge)
Voir la liste complète